• Accueil
  • Je séjourne dans un centre d'accueil temporaire
Personnes dans un centre d'accueil de crise dans un gymnase
Informations
Je séjourne dans un centre d'accueil temporaire
Dernière mise à jour: 28/03/2024 08:49

Vous séjournez dans un centre d'accueil temporaire, car le centre d'accueil normal est rempli. Il n'est souvent pas clairement défini combien de temps vous allez rester ici. Vous devrez peut-être déménager entre plusieurs centres d'accueil temporaires.

Le centre d'accueil temporaire

Le centre d'accueil temporaire dispose de moins d'installations que le centre d'accueil normal. Le centre d'accueil est parfois un hall de sport, un grand chapiteau ou une ancienne école qui est occupée temporairement. Vous y dormez souvent avec plusieurs personnes dans la même pièce (sur un lit de camp ou des lits superposés). La commune où vous séjournez est responsable du centre d'accueil. Si le membre de votre famille séjourne dans un centre d'accueil normal et vous dans un centre d'accueil temporaire, vous ne pouvez généralement pas déménager pour rejoindre le membre de votre famille à cause du manque de place.

Voici vos droits dans le centre d'accueil temporaire

  • Un lit

  • De la nourriture et des boissons

  • Un paquet avec des produits de soins personnels (savon et shampoing)

  • Soins médicaux

Vous avez également droit de recevoir une

allocation de subsistance
une fois que votre procédure d'asile a officiellement commencé. Ce moment commence quand vous avez reçu une invitation pour le deuxième enretien avec le
Service de l'immigration et de la naturalisation des Pays-Bas (IND)
.

Les services du centre d'accueil temporaire

  • Il y a souvent du Wi-Fi.

  • Il n'y a généralement pas de cuisine pour cuisiner vos propres plats. Vous recevez des plats.

  • Il y a moins d'activités que dans les centres d'accueil normaux. Vous pouvez parfois prendre des cours de néerlandais. Ou effectuer du travail bénévole. Expliquez au personnel du centre d'accueil ce que vous voulez faire. Il y a parfois des possibilités.

  • Vous pourriez quitter le centre à n'importe quel moment de la journée. Assurez-vous d'être joignable au cas où vous recevez un e-mail ou un appel à propos de votre procédure d'asile. Vous êtes le seul responsable de cela.

  • Si l'IND vous invite à passer un entretien, le centre d'accueil s'occupera du transport. Vous ne devez pas payer ce service.

  • Vous avez le droit d'avoir environ 20 kilogrammes de choses avec vous dans le centre d'accueil temporaire.

Remarque : si vous n'avez pas encore demandé l'asile (et que vous ne disposez donc pas de numéro V), vous n'êtes pas assuré(e). Signalez-le pendant l'heure de consultation de

VluchtelingenWerk (VWN)
ou de l'
Organe central pour l'accueil des demandeurs d'asile (COA)
dans le centre d'accueil. Ils devront signaler votre situation. Vous recevrez alors une invitation pour vous enregistrer dès que possible.

Enfants dans un centre d'accueil temporaire

  • Tous les enfants de moins de 18 ans ont le droit de recevoir une éducation. Dans les centres d'accueil temporaires, il est possible qu'aucune éducation ne soit prévue pour les enfants. Ceci est généralement dû à une pénurie d'enseignants. VWN est en cours de discussion avec le gouvernement pour trouver une solution.

  • Le centre d'accueil temporaire n'organise généralement pas beaucoup d'activités pour les enfants, comme des jeux, de la musique ou du sport. Il y a parfois peu de place pour jouer pour les enfants.

Vous ne pouvez pas être pris(e) en charge dans le centre d'accueil temporaire si :
Que pensez-vous de cet article ?