Deux enfants traversent le terrain d'un centre d'accueil pour réfugiés
Source : ANP
Information
Voici ce que vous pouvez faire si vous n'êtes pas satisfait(e) du centre d'accueil
Dernière mise à jour: 28/03/2024 08:49

Si vous n'êtes pas satisfait(e) du centre d'accueil où vous résidez, vous pouvez en parler avec le COA ou la municipalité, soumettre une plainte ou manifester.

La COA de la commune organise ton accueil

Si vous demandez ou souhaitez demander l'asile aux Pays-Bas,

Cliquez ici pour avoir plus d'informations
l'Organe central d'accueil des demandeurs d'asile (COA)
doit vous trouver un hébergement. Cette tâche a été confiée au COA par les autorités néerlandaises. Des accords ont également été conclus quant aux exigences que les centres d'accueil doivent respecter. Tous les centres d'accueil aux Pays-Bas n'appartiennent pas au COA. Certains sont tenus par la commune.

Insatisfait quant aux conditions du centre d'accueil

Il est possible que les conditions de vie dans le centre d'accueil ne soient pas optimales. Les mauvaises conditions comprennent notamment les situations suivantes :

  • Un centre d'accueil n'est pas prévu pour y résider. Il y fait trop froid, sale ou il y a peu d'intimité.

  • La qualité de la nourriture n'est pas bonne au centre d'accueil.

  • Aucun enseignement n'est proposé pour les enfants de moins de 18 ans.

  • Trop peu d'activités sont organisées au centre d'accueil.

Discussion avec les collaborateurs du centre d'accueil

Vous n'êtes pas satisfait(e) de votre centre d'accueil à cause de l'une des raisons reprises ci-dessus ? Ou à cause d'autre chose ? Dans ce cas, vous pouvez en parler d'abord avec un collaborateur de votre centre d'accueil. Expliquez-lui que vous voulez discuter des problèmes dans le centre d'accueil.

Vous pouvez préparer cette discussion. Par exemple en dressant une liste des problèmes. Si vous pensez déjà à des solutions à ces problèmes, vous pouvez également les noter.

Les installations ne sont pas bonnes dans le centre d'accueil ?
La qualité de la nourriture n'est pas bonne ?
Trop peu d'activités sont organisées à ton centre d'accueil ?
Aucun enseignement est donné aux enfants de moins de 18 ans ?

Déposer une plainte

Vous ne parvenez pas à avoir un entretien avec le COA ou votre municipalité ? Ou la discussion n'a rien amélioré dans votre centre d'accueil ? Vous pouvez alors déposer une plainte contre le COA ou la municipalité à propos de votre centre d'accueil. Vous pouvez le faire pour diverses raisons.

Se plaindre auprès de la COA

Vous pouvez déposer une plainte auprès du COA de deux manières différentes :

  • Vous pouvez utiliser le formulaire de plainte du COA. Le mécanisme des plaintes du COA n'est pas destiné aux plaintes contre les résidents. Pour cela, vous pouvez prendre contact avec un collaborateur du COA sur place.

  • Vous pouvez aussi déposer une plainte par courrier auprès du COA. Vous devez écrire votre lettre ou votre e-mail en néerlandais ou en anglais. Vous devez ensuite envoyer votre lettre à cette adresse : Team Juridische zaken Postbus 30203 2500 GE Den Haag info@coa.nl

Déposer une plainte auprès de la commune

Votre centre d'accueil est géré par la commune et pas le COA ? Dans ce cas, vous devez déposer votre plainte auprès de la commune. La façon avec laquelle vous devez déposer votre plainte dépend d'une commune à l'autre. Vous pouvez parfois retrouver des informations dans votre centre d'accueil sur la façon de joindre votre commune.

Voici ce que vous pouvez faire si votre plainte n'a mené à aucune solution

Manifester contre le centre d'accueil

Vous pouvez également manifester si vous n'êtes pas satisfait(e) de votre centre d'accueil. Aux Pays-Bas, le droit de manifester est inscrit dans la constitution néerlandaise. Ce droit relève de la liberté d'expression en vigueur aux Pays-Bas. Vous pouvez manifester même si vous n'avez pas encore de permis de séjour au titre de l'asile de 5 ans.

Si vous voulez manifester, vous devez tenir compte de ces points importants :

  • Vous devez avertir la municipalité que vous souhaitez manifester et ce, 48 heures à l'avance sur le site internet de votre municipalité. Elle doit, en effet, soutenir votre manifestation. Par exemple, si vous avez besoin d'agents de circulation lors de votre manifestation, la municipalité doit l'organiser pour vous. Si vous souhaitez protester seul, vous n'êtes pas obligé(e) de le signaler.

  • Vous n'avez besoin d'aucune autorisation ou d'aucune permission des autorités pour manifester.

  • La police ne peut pas simplement interrompre votre manifestation. Seul le maire de votre commune peut restreindre ou interdire votre manifestation.

  • La police doit vous protéger contre le public pendant que vous manifestez.